Catalogue de données central

Information sur la citation

Type Document de travail
Titre Une application des modéles linéaires hiérarchiques à des données de l’éducation primaire au Sénégal.
Auteur(s)
Publication (Jour/Mois/Année) 2010
Numéros de page 01-307
URL http://www.cres-sn.org/sites/default/files/these_salimata_faye.pdf
Résumé
La nouvelle dynamique de politique éducative affichée par le Sénégal depuis la fin des années 1990s’est traduite par une amélioration de l’accès à l’éducation mais dans le domaine de la qualité les résultats restent mitigés. Les politiques mises en œuvre pour l’améliorer se sont principalement reposées sur les facteurs traditionnels relevant du cadre scolaire tels que l’encadrement des élèves et des enseignants, le nombre de livres par élève, la distance à parcourir pour aller à l’école, etc. Au-delà de ces facteurs, les élèves sont souvent confrontés à des situations socioéconomiques et sanitaires inhabituelles qui peuvent influer considérablement sur leurs apprentissages. La présente thèse analyse les déterminants des niveaux d’acquisition des connaissances des élèves du primaire en examinant plus spécifiquement l’impact de ces situations inhabituelles qu’on peut appeler chocs. Elle dresse les profils des élèves capables de s’adapter ou non à leurs effets. Nous disposons au Sénégal, d’une enquête sur l’éducation et le bien être des ménages (EBMS) ; contenant une masse d’informations inédites sur ces aspects. La structure hiérarchique des données due à la multiplicité des facteurs et de leur origine pose de redoutables défis techniques. L’utilisation des modèles linéaires hiérarchiques destinés à l’analyse des données de structure emboîtée, a permis de surmonter ces contraintes d’ordre économétrique.

Études utilisées

»