Les activités de la plateforme Archivage National des Données d’enquêtes du Sénégal (ANADS) tournent autour de l'acquisition, la documentation, l'anonymisation, la diffusion, et la conservation des micro-données et métadonnées des différents enquêtes et recensements réalisés par l’ANSD.

 Acquisition

L’ANADS a pour objectif premier d’archiver les micro-données des enquêtes et recensements produites par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie et éventuellement des enquêtes des autres sectoriels qui ont eu à participer au Programme de Statistique Accéléré (PSA). Il s’agit particulièrement. Il s'agit particulièrement: de la Direction de l’Analyse, de la Prévision et des Statistiques (DAPS), de la Direction de la Planification et de la Réforme de l'Education (DPRE), du Service National de l’Information Sanitaire (SNIS), de la Direction des Eaux et Forêts, Chasse et Conservation des Sols (DEFCCS), de la Direction de l'Élevage (DIREL) et de la Direction de la Pêche Maritime (DPM).
Au terme, cette plateforme deviendra une vitrine de diffusion des micros et métadonnées d’enquêtes unique pour toutes les structures membres du Système Statistique National (SSN).

Les autres structures intéressées par l’initiative et désirant déposer leurs données, sont invitées prendre contact avec nous.

Documentation

La documentation des enquêtes et recensement remplit plusieurs fonctions importante. D’une part, elle permet au producteurs des données de bâtir et de disposer d’un mémoire institutionnel important et d’autre part, elle aide les chercheurs à :

  • Trouver et d’accéder facilement aux données qui les intéressent ;
  • Localiser les enregistrements et les variables correspondant à leur thème de recherché ;
  • Mieux comprendre le processus de création, et d’analyse des données et d’avoir des éléments d’appréciation de leur qualité ;
  • Comprendre la méthodologie d’enquête et de collecte des données limitant ainsi les risques d’utilisation ou d’interprétation erronée de ces données.

L’Archivage National des Données d’enquêtes du Sénégal (ANADS) adopte les normes internationales de métadonnées comme the Data Documentation Initiative (DDI) et the Dublin Core (DCMI).

Anonymisation

Conformément aux lois et règlements en matière de secret statistique, l’ANADS  a une obligation légale et éthique de protéger la confidentialité des répondants en rendant impossible leur identification. L’ANADS protège la confidentialité des données en :

  • Restreignant l’accès aux données sensibles à des groupes d’utilisateurs spécifiques (ex. chercheurs) avec des conditions et procédures d’accès formelles, claires et contrôlées ;
  • Anonymisant les données, quand c’est nécessaire, en altérant ou en supprimant les variables qui pourraient permettre d’identifier ou de localiser une personne physique ou morale. L’objectif rendre les données inutilisables pour une analyse complète. L’ANADS cependant cherche à minimiser la perte des données en garantissant un niveau acceptable d’analyse et de désagrégation. Les principes et méthodes appliqués pour la mesure des risques et pour l’anonymisation des données  sont ceux  fournis et recommandés par Le Réseau International d’Enquête de Ménage (RIEM)

 

Diffusion

La diffusion des données augmente la qualité, l’utilisation et l’impact potentiel de ces données, en :

  • Créant l’opportunité d’utiliser les anciennes données pour tester les nouvelles données ;
  • Réduisant les coûts lies à la collecte des données et la saturation des répondants (enquêtés), en évitant aux chercheurs le besoin de mener leurs propres enquêtes ;
  • Démontrant la transparence et la crédibilité dans le processus de production des données, point central de la bonne gouvernance ;
  • Promouvant l’augmentation de la qualité des données en prenant en compte les feedback des utilisateurs lors des futures enquêtes.

 

Evidemment, rendre disponible les micro-données n’est pas sans poser de difficultés. Cela peut exposer les producteurs de données aux critiques gratuites, causer des risques de brèches dans le respect de la confidentialité et générer des résultats conflictuels suite aux différentes analyses. Ayant foi à la conscience éthique des utilisateurs de données et leur disposition à contribuer à la qualité et l’utilité des données, l’ANADS considère qu’en matière de diffusion, les bénéfices sont largement supérieurs aux inconvénients. Toutefois, nous insistons sur le fait que l’accès aux micro-données ne doit pas être considéré comme un droit absolu. Cet d’accès doit tout simplement se limiter dans le cadre de la recherche, pour les statisticiens, les chercheurs et les utilisateurs de bonne foi.

Conservation

Les micro-données peuvent être détruites ou perdues suite à une erreur humaine, à des problèmes techniques, à des désastres comme les incendies ou les inondations. Les nouvelles technologies peuvent également rendre les anciennes données illisibles du fait du niveau technicité et de génie logiciel avancé des nouvelles machines. L’ANADS est en train de mettre en place les normes et procédures pour garantir la sécurité physique et l’utilisation pérenne de ses ressources et d’installer des mesures de sauvegarde pour minimiser l’impact des éventuelles catastrophe.


ANSD : Rocade Fann Bel-air Cerf-volant. BP 116 Dakar RP ; Sénégal